Karmara : voyage en mère

10 juin 2010

VEUILLEZ TROUVER LE PROGRAMME CI-JUIN

Finalement, fait assez doux pour un mois de novembre... En même temps, ça m'habitue, ça devrait à peu près être le temps que j'aurai début août sur la baie de Somme…

Et comme si ça ne suffisait pas, pour me plomber le moral, on est en juin (si, si !). Et qui dit juin, dit… kermesse et spectacles de fin d'année.

“Kermesse” est un terme joliet (qui vient, comme chacun sait, du néerlandais «kerkmisse») désignant un joyeux bordel où tu fais la queue pendant des heures en résistant aux resquilleurs en culotte courte pour que ton  mioche participe à la pêche aux canards et gagne un gadget en plastique, qu'il perdra dans les dix minutes qui suivent. Le tout sous la flotte (puisque l'événément est prévu pour ce samedi). Ça devrait être encore plus d'enfer que d'habitude…

En sus, cette année, avec deux naines en plein épanouissement artistique, je vais avoir droit à :
Claire déguisée en ouistiti jouant du tambourin avec entrain, et Anouk en pingouin, ainsi que dans un remake de Cabaret (pour lequel il a fallu acheter une jupette de tennis chez Decathlon. Cherchez pas, c'est une chorégraphie d'avant-garde). Plus une prestation indéterminée en gymnastique, vraisemblablement une succession de roulades et de roues sur une chanson d'Amel Bent ! Je vous jure, parent d'élèves, c'est un sacerdoce…

Toutes ces palpitantes distractions vont nous occuper tous les week-ends de juin ! Et dire que des expositions épatantes m'attendent à l'abbaye de Maubuisson (95), au domaine de Chamarande (91) et à l'espace Vuitton (75). Bref, loin d'Epinay-sur-Seine.

A_Cplage

Posté par Karmara à 20:42 - Commentaires [40] - Permalien [#]


07 juin 2010

COUPÉE DU MONDE

Avec tout le sens de la mesure que je peux y mettre, il faut que je vous dise : j'en ai RAS LE CUL !

C'est pas encore commencé, leur connerie de Coupe du monde, que déjà j'en peux plus... Les matchs préparatoires, les sentences de Domenech, la pute de Ribéry, les âneries proférées par des analphabètes milliardaires, l'hôtel bling-bling, Rama Yade qui proteste, Bachelot qui la tacle… Les reportages tous azimuts. Même Libé est à donf. Et les pubs. Mon Dieu, les pubs ! La banque qui sponsorise, la marque de bagnoles qui sponsorise, les chaussures qui sponsorisent, le téléphone qui sponsorise… Overdosée ! Passez-moi une paire de chaussures à crampons que je vomisse dedans.
De toute façon, tous les médias sont dirigés par des mecs. Donc, faut pas s'étonner. Même si le sport, dans ses dimensions les plus méprisables (foot et formule 1, et leur gros business pourri), débecte la moitié de la population, on n'y échappe pas. Les filles, c'est pas vous qui commandez.

Mais pendant que ces handicapés du bulbe courent derrière une baballe qui vaut de l'or, les affaires continuent. Les spéculateurs spéculent, les réformes passent, les familles de ministres profitent des avantages acquis de la République… Quelle importance. Pourvu que la France se qualifie pour le deuxième tour !

Posté par Karmara à 22:40 - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2010

COMPLIMENT EN VERS À MON ENDROIT

Longtemps, j'en ai voulu à ma mère d'avoir foutu en l'air tous les magnifiques présents que je lui avais confectionnés de mes enfantines et innocentes mimines pour la Fête des mères ou, plus tard, en cours de travaux manuels (et notamment une magnifique ceinture en macramé qui aurait été du plus bel effet sur une robe de bure).

Aujourd'hui que j'ai des enfants, je la pardonne (Maman chérie, je t'aime très beaucoup quand même et tu me manques). Même si j'ai encore quelques scrupules à mettre au feu les horreurs reçues au fil des années (la palme de la mocheté revenant à la boîte à camembert remplie de plâtre et recouverte de papier alu, dont la destination, ou tout du moins la symbolique, m'échappe encore…)

Il y a aussi les textes qui accompagnent les merdouillous outrageusement colorés (alors que le noir et blanc est top tendance cette saison). Cette année, Anouk m'a composé un poème qui me laisse craindre qu'elle n'écrira pas Le dormeur du val à 16 ans et espérer, du coup, qu'elle ne finira pas trafiquante d'armes en Abyssinie :

“Mon cœur te couvre de plaisir
Et le tien de Bonheur
Je suis là pour ton cœur
Et sache que je le serai toujours
Je t'aime, je t'aime, je t'aime
Je te donne des milliards de câlins,
Sans oublier les bisous,
De Anouk pour Maman chérie.”

J'ai corrigé les fautes avant de vous le livrer... Certes, elle sera pas trafiquante, mais pas grammairienne non plus, je le crains.

Quant à Claire, sommée par sa maîtresse de résumer ce qu'elle appréciait chez sa daronne, elle a répondu :

“Maman,

J'aime bien quand on part en week-end. (T'as intérêt, ma poule, vu ce que ça me coûte !) J'aime bien quand on fait la cuisine avec Anouk. (Et moi, j'aimerais bien que vous fassiez VRAIMENT la cuisine. Ou au moins que vous mettiez la table...) Tu es belle et gentille. (Tu as oublié intelligente et drôle…) J'aime bien quand tu t'habilles en leggings et en tunique. (En leggings et en tunique ? Je défaille… Il m'arrive de me comporter comme une gamine attardée, mais j'ai passé l'âge de jouer les nymphettes !) Je t'aime. Claire.” (Là, d'accord !)

Je vais peut-être attendre encore un peu avant de virer leurs chefs-d'œuvre…

 

AnoukPapillonClairePapillon

Posté par Karmara à 18:17 - Commentaires [15] - Permalien [#]

01 juin 2010

L'EFFET PAPILLONS

CadeauClaireTu aimes bien les papillons et tes filles aussi, c'est un ordre. Ça tombe bien, dans les Yvelines se trouve une fameuse “serre aux papillons”. Et ça tombe encore mieux, tu ES dans les Yvelines. Dingue la coïcidence ! Et last but not least, tu détiens un “Pass'Malin”* qui te permet d'avoir une ristourne à l'entrée. Quelle organisation de folie, moi je dis... (Tiens, j'ai bien mérité mon magnifique cadre de Fête des mères, tendrement peinturluré par Claire – agrémenté d'une photo au flash, prise par son instit', où on dirait un lapin pris dans les phares.)

Tu te rends à une adresse que même le GPS il en a jamais entendu parlé de sa vie. Mais l'habitant des Queue-lez-Yvelines (Mais diantre, comment s'appelle l'habitant de Queue-lez-Yvelines ?), t'aura indiqué, lui, que la serre se trouve “tout au bout du la rue des Platanes”. 

Tu te retrouves dans le parking d'une jardinerie, genre Truffaut (le magasin, pas le cinéaste, qui lui ne cultivait que les fleurs vénéneuses de la passion... J'aurais dû faire poète, moi). Sceptique, tu t'adresses à un caissier : “C'est ici la serre aux papillons ?” “Oui, au fond du magasin...” Tu humes à plein nez le plan foireux. Tu les vois déjà, les deux pauvres papillons qui vont se battre en duel dans 10 m2.

Tout au fond du magasin, une petite dame, très gentille, à la voix de lutin, te vend trois billets pour pas cher. Et tu pénètres dans une vaste volière à l'atmosphère tropicale. Des dizaines de papillons exotiques volètent autour de toi. Se posent sur l'épaule d'un autre visiteur. Tu aurais bien aimé que ce soit sur la tienne. Longtemps, tes naines et toi, vous admirez l'aérien ballet... Et tu te dis que, quand même, tu en as de sacrément bonnes idées. Et que tu les as bien mérités, aussi, tes poèmes de Fête des mères, mais t'en feras profiter tes lectrices(teurs) la prochaine fois, parce que sinon ça va être trop le bordel, ce billet.

papillonzebre

duopapillonfleurrouge

gouterpapillon

papillontransparent

papillontacherouge


* On trouve des infos sur le Pass'Malin sur le site Route Nature, mais on ne peut y télécharger que la carte 2009. Pour avoir la carte 2010, qui donne des réducs sur 11 sites des Yvelines, il faut downloader le PDF ici.

Posté par Karmara à 08:45 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mai 2010

SAUVAGE EST BEAU

Je ne vous l'avais pas encore dit… mais j'ai la phobie des autruches. En même temps, j'en croise assez peu dans le 93 ! C'est à ça qu'on voit que le karma est bien fait. Surtout le karma(ra) (Peuf, peuf, en pleine forme...).

CreserveSauvageEt pourtant, n'écoutant que ma bravitude légendaire et ma volonté farouche de faire l'éducation de mes enfants, je les ai emmenées ce week-end dans une réserve zoologique, située dans un domaine judicieusement baptisé “Sauvage”, et où les autruches se baladent en liberté. Enfin, pas vraiment des autruches, mais des émeus. Une sous-marque, quoi.

Ok, c'est pas tout à fait la même chose, mais c'est quand même plus proche de l'autruche que de la mésange. De même que Nicolas Sarkozy est plus proche de Louis de Funès que de George Clooney. Non, ça n'a aucun rapport. C'était juste pour citer George Clooney dont je n'avais pas parlé depuis au moins six mois.

P1020496Donc, à Sauvage, tu pousses un petit portail qui grince, tu vois pas de guichet… Peut-être parce que c'est le lundi de Pentecôte et que c'est pas chrétien de faire bosser les gens ce jour-là. Du coup, tu payes pas, mais c'est pas exprès. Et là, t'as dix émeus qui t'attendent, le long du chemin... L'angoisse. Un peu comme Calamity Jane qui entre dans Notting Hill, avec des outlaws armés jusqu'aux dents l'observant de part et d'autre de la grand-rue. Et pas de shérif pour la protéger en cas d'attaque... Sauf que Calamity Jane, elle, elle avait pas peur des autruches, enfin des bandidos. Et que moi, j'ai pas un Colt planqué sous ma tong.

Finalement, c'est pas méchant ces bêtes. Faut juste éviter de croiser leur regard... Ça a un air très très con, mais ça te court pas après à 60 km/h, comme je le craignais, en te donnant des coups de bec sur le crâne. 

Après, il fait beau, tu te balades juste dans un site sublime, avec un château, un lac, une forêt, des rochers...

A_wallabyTu vois des flamants roses, des cygnes noirs, des pélicans ; tu croises des wallabies et leurs wallababies, des biches et leurs faons... Une espèce de conte de fées éveillé. Aucun gardien. Juste quelques familles qui se baladent comme toi et tes naines. Et tu repars, une paire d'heures plus tard, en repassant le même vieux portail rouillé, pour revenir à la réalité et à ta voiture écrasée de chaleur.

On a fait plein d'autres trucs d'enfer ce week-end dans les Yvelines. J'y reviens, parce que c'était trop de la balle.
Je me demande si je ne vais pas faire un guide spécial “Week-ends autour de Paris, quand t'as des enfants, une Nissan Micra et la bougeotte”, voire un sous-blog, tellement j'ai plein de bons plans maintenant...

P1020555

P1020544 flamantreserveSauvage

Posté par Karmara à 15:37 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »