01 juin 2010

L'EFFET PAPILLONS

CadeauClaireTu aimes bien les papillons et tes filles aussi, c'est un ordre. Ça tombe bien, dans les Yvelines se trouve une fameuse “serre aux papillons”. Et ça tombe encore mieux, tu ES dans les Yvelines. Dingue la coïcidence ! Et last but not least, tu détiens un “Pass'Malin”* qui te permet d'avoir une ristourne à l'entrée. Quelle organisation de folie, moi je dis... (Tiens, j'ai bien mérité mon magnifique cadre de Fête des mères, tendrement peinturluré par Claire – agrémenté d'une photo au flash, prise par son instit', où on dirait un lapin pris dans les phares.)

Tu te rends à une adresse que même le GPS il en a jamais entendu parlé de sa vie. Mais l'habitant des Queue-lez-Yvelines (Mais diantre, comment s'appelle l'habitant de Queue-lez-Yvelines ?), t'aura indiqué, lui, que la serre se trouve “tout au bout du la rue des Platanes”. 

Tu te retrouves dans le parking d'une jardinerie, genre Truffaut (le magasin, pas le cinéaste, qui lui ne cultivait que les fleurs vénéneuses de la passion... J'aurais dû faire poète, moi). Sceptique, tu t'adresses à un caissier : “C'est ici la serre aux papillons ?” “Oui, au fond du magasin...” Tu humes à plein nez le plan foireux. Tu les vois déjà, les deux pauvres papillons qui vont se battre en duel dans 10 m2.

Tout au fond du magasin, une petite dame, très gentille, à la voix de lutin, te vend trois billets pour pas cher. Et tu pénètres dans une vaste volière à l'atmosphère tropicale. Des dizaines de papillons exotiques volètent autour de toi. Se posent sur l'épaule d'un autre visiteur. Tu aurais bien aimé que ce soit sur la tienne. Longtemps, tes naines et toi, vous admirez l'aérien ballet... Et tu te dis que, quand même, tu en as de sacrément bonnes idées. Et que tu les as bien mérités, aussi, tes poèmes de Fête des mères, mais t'en feras profiter tes lectrices(teurs) la prochaine fois, parce que sinon ça va être trop le bordel, ce billet.

papillonzebre

duopapillonfleurrouge

gouterpapillon

papillontransparent

papillontacherouge


* On trouve des infos sur le Pass'Malin sur le site Route Nature, mais on ne peut y télécharger que la carte 2009. Pour avoir la carte 2010, qui donne des réducs sur 11 sites des Yvelines, il faut downloader le PDF ici.

Posté par Karmara à 08:45 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur L'EFFET PAPILLONS

    Les queutards ?? Ok ... je vais me coucher. Ca vaudra mieux. Enfin en tout cas, dans cette ville on le trouvera notre specimen pour la lettre Q !!

    Photos splendides en tout cas. Ça fait rêver !!!

    (sacré billet tordu !! J'm'demande bien pourquoi !)

    Posté par Leeloolene, 01 juin 2010 à 18:02 | | Répondre
  • Oui mais moi pour le moment, je n'ai qu'une fille.. donc l'ordre de démarrage ne me concerne pas Par contre, j'ai eu droit au tout premier cadeau de fête des mères... que dire ? Artistique, une sorte de carteau peinturluré de mauve avec des bâtons de glace collés dessus... mais bon, elles (les nanas du jardin d'enfants) avaient aussi pensé à faire un petit coeur avec un "Maman je t'aime" écrit dessus.. alors je leur pardonne....

    Posté par Lanfeust55, 01 juin 2010 à 18:35 | | Répondre
  • J'adooooooooore...

    la fable des phares et du rongeur...Au moins elle ne ferme pas les yeux!

    Posté par Beloubelette, 01 juin 2010 à 22:25 | | Répondre
  • Je la connais cette serre. J'y ai emmené Lou alors que j'étais enceinte de Garance ça fait donc Oh ! mon Dieu presque 12 ans. C'était très bien et j'ai plein de photo de très beaux papillons aussi. D'ailleurs, peut-être que la passion de Garance pour les insectes vient de là, va savoir. En sortant, on a acheté des fleurs, si si

    Posté par Akynou, 02 juin 2010 à 01:10 | | Répondre
  • Je remarque que la couleur du cadre est en accord total avec le gilet, si c'est pas de l'art ça!

    Posté par mab, 02 juin 2010 à 07:26 | | Répondre
  • Et en rentrant rien ne vaut le visionnage de l'eurovision avec le groupe dont les ailes de papillons se déploient aux refrains !

    Posté par Valérie de Hte S, 02 juin 2010 à 08:12 | | Répondre
  • J'aime pas les papillons, désolée...mais j'ai lu quand même ton billet Les photos sont superbes, mais moi je flipperais comme une malade d'avoir un papillon qui se pose sur mon épaule (plusieurs, ou alors sur mes cheveux, c'est hurlements assurés)!
    Je confirme, Claire grandit! Et je me suis régalée à ta lecture, comme toujours!
    Tout plein de bises

    Posté par Floh, 02 juin 2010 à 08:49 | | Répondre
  • Huhu la pauvre Claire sur la photo. Elle qui est si jolie ! Mais le cadre est pas mal, il suffit d'attendre qu'elle soit d'accord pour remplacer par une autre photo d'elle !

    Quant aux papillons, je les aime bien en photo, mais je ne suis pas sûre d'être très vaillante avec plein de spécimens autour de moi, tiens. Faudrait que je teste.

    (Et je rage : Leeloolène m'a piqué queutard).

    Posté par Anne, 02 juin 2010 à 09:01 | | Répondre
  • @Leeloolène : les Queutois et les Queutoises ! (est-ce mieux...)

    @Lanfeust : et tu vas voir, ça va pas s'arranger les années passant ! Et bientôt, tu auras double dose...

    @Beloubelette : elle a été surprise par l'attaque, je crois !

    @Akynou : tu crois que tu aurais pu avaler un papillon par mégarde ?

    @Mab : de l'art ou du cochon... j'hésite encore

    @Valérie : une pure merveille chorégraphique… je les ai vus dans le "Petit journal"

    @Floh : j'adore les papillons de jour, mais ceux de nuit me font flipper aussi...

    @Anne : mieux vaut queutard que jamais...

    Posté par karmara, 02 juin 2010 à 14:18 | | Répondre
  • Je faisais faire moi aussi des cadres pour la fête des mères avec une photo de chaque enfant! Mais les cadres étaient plus jolis et les photos aussi! Sans flash et dehors c'est mieux!

    Posté par mammilou-mijo, 02 juin 2010 à 15:12 | | Répondre
  • L'effet papillon

    pour moi, c'est d'avoir le nez scotché sur mon écran et ce à des milliers de kilomètres de toi. Mon chouchou c'est celui aux ailes translucides qu'il est beau !
    PS : tu devrais des cours de photo à la maîtresse de Claire

    Posté par Ppn, 02 juin 2010 à 18:48 | | Répondre
  • j'imagine...

    et c'est pour cela que je n'hésite pas à faire trois clichés de chaque élève dans ce cas et je choisis le mieux. Et chaque année au moment où j'ai prévu la photo...il y a quasi systématiquement au moins un bout de chou qui s'est égratigné le visage la veille...forcément...

    Posté par Beloubelette, 02 juin 2010 à 19:30 | | Répondre
  • @Mammilou-Mijo : la photo a été prise à la maison du pain, dans le Val-d'Oise. L'instit' de Claire a de bonnes idées de sortie, mais mois d'inspiration pour la prise de vues...

    @PPN : à propos d'effet papillon, je te recommande chaudement un livre de Robert Littell : "Le sphynx de Sibérie".

    @Beloubelette : l'instit de Claire, très sympa par ailleurs et parfaite pour des moyenne section (en revanche, si tu voyais son orthographe, tu serais atterrée. Faut espérer qu'elle n'enseigne jamais en primaire...)a pris plusieurs clichés de ses élèves (elle fait un journal de la classe), et c'est à chaque fois désastreux ! Tant de constance m'épate...

    Posté par Karmara, 02 juin 2010 à 23:58 | | Répondre
  • Les fautes, les fautes… j'ai lu hier un mémoire de Socio sur la problématique des genres (niveau M1 ou M2) bourré de fautes tellement énorme que ça devenait pathétique… Lors de l'épreuve de français donné ici au concours des 1re année, il y avait 18 fautes à trouver et à corriger. La meilleure en a trouvé et corrigé 9. Et il y en a quand même 4 ou 5 qui n'en ont pas trouvé du tout. Atterrant, comme tu dis

    Posté par Akynou, 03 juin 2010 à 11:37 | | Répondre
  • Tu sais...

    pour mon mémoire de maîtrise... en Lettres, lu et relu, y compris par ma mère, il y a eu une faute... celle faite par le prof qui a corrigé "dilemme"(que j'avais écrit) en "dilemne". On en fait tous mais il a refusé d'admettre qu'il avait fait une faute. Il m'a certifié que c'était la bonne orthographe!Pas de dico le jour de la soutenance... Je suis impitoyable pour mes fautes, pour celles de ceux qui se la pètent, mais j'accepte l'orthographe parfois très perso de ceux qui font toujours un effort...et depuis peu, je suis plus indulgente sur les coquilles...dont les miennes...surtut sur les blogs où on envoie TROP vite nos petits messages!(Y'en a une, y'en a une, je l'ai faite exprès...mais à partir de deux, ce sera involontaire.)

    Posté par Beloubelette, 03 juin 2010 à 12:25 | | Répondre
  • Je suis très cool sur les fautes, d'abord parce que j'en fais beaucoup quand je blogue Ensuite parce que ce n'est pas très important. Sauf quand c'est dans des mémoires et des examens pour devenir journaliste de presse écrite. Quand je vois que certains en arrivent à écrire le contraire de ce qu'ils veulent dire parce qu'ils ne savent pas écrire en français, je laisse tomber. trop de boulot avec eux, pas la peine de les sélectionner.
    Parce que pire que la faute d'orthographe, il y a la faute de français.
    Cela dit, pour ton prof, curieusement, ça ne m'étonne pas du tout. Y en a des butés dans ce milieu là. J'en côtoie tous les jours

    Posté par Akynou, 03 juin 2010 à 19:37 | | Répondre
  • J'ai "corrigé" un mot destiné aux parents dans le cahier de correspondance d'Anouk. Il y avait plusieurs fautes, dont une faute de grammaire ! Et j'ai laissé tomber les fautes de typo (c'était pour une sortir dans un château. Il y avait des capitales partout !) Cela a fait rire la maîtresse d'Anouk, car c'est une collègue, instit' en CP, qui l'avait rédigé. Moi, ça me fait pas rire qu'un prof qui apprend aux enfants à lire et à écrire ne maîtrise pas parfaitement la langue française ! Surtout dans une ville comme Epinay, où beaucoup d'enfants sont d'origine étrangère. Ce ne sont pas leurs parents qui pourront rectifier le tir !

    Posté par Karmara, 03 juin 2010 à 21:27 | | Répondre
  • Tu te débrouilles drôlement bien dis-donc pour vos loisirs.
    Tu pourrais faire guide de loisirs non ? Tiens, tu devrais ouvrir une boîte de consultante-conseil en loisirs !

    Posté par Fauvette, 04 juin 2010 à 13:35 | | Répondre
Nouveau commentaire