28 avril 2010

JE ME SUIS MISE AU VERT, EN SOMME

Je me suis trompée de jour... En réservant, je veux dire. J'ai réservé à partir du 26 et suis arrivée le 24. Après deux heures de trajet, nantie de deux pépettes impatientes de parvenir à destination, et de bouffe qui doit retrouver ra-pi-de-ment le chemin du  frigo, j'apprends que ma résa ne prend effet que le lundi 26 et que la résidence est pleine à craquer ! Grand moment de solitude... J'ai toujours eu un problème avec les dates. Limite si je me rappelle l'anniversaire des pépettes. Heureusement la fille à la réception me... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 10:42 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2010

POISSON D'AVRIL

Hier, avec Leeloolène, via Skype, nous avons eu une discussion sur l'existence de Dieu (et aussi sur les brioches et les slips à cinq doigts... notre registre est large).Et aujourd'hui, devinez quoi, j'assiste à une résurrection. Alleluia ! Et c'est pas une métaphore filandreuse qui va m'amener à dire du mal de Sud-Rail ou d'autres abrutis dans le même genre. Non, c'est une résurrection vraie de vraie. Dans le plus pur esprit pascal à fond les balloches et tout. La renaissance d'un poisson, en plus. Pile-poil de saison. Si c'est pas... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 22:11 - Commentaires [12] - Permalien [#]
15 avril 2010

SAOULÉE !

De la grève, il ne fut pas question ici. Jusqu'alors (j'essaie un nouveau style littéraire ultraconceptuel). Non que je veuille me préserver des commentaires irrités de mon lectorat gauchiste. Issu de la  bourgoisie (économique et/ou culturelle), et qui n'a d'idées de la banlieue, des cités et de la France d'en bas qu'à travers les reportages d'Arte ou de France Inter et les livres de journalistes du Nouvel Obs qui nettoient les chiottes le temps d'un congé sabbatique. Et qui pense se défaire de sa culpabilité de classe en... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 07:19 - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2010

RAMBOUILLET PÉDESTRE

Allongée sur l'herbe fraîche du jardin anglais, les yeux fermés, je souris au soleil. Dans la rivière, mes crevettes pêchent des rubis et des émeraudes qu'elles devront remettre à la reine. Pour ma part, je suis chargée de veiller sur un trésor de pissenlits et de pâquerettes déjà fanés, mais dotés d'un mystérieux pouvoir. C'était juste un week-end idyllique à Rambouillet, peuplé de biches et de cerfs, de rapaces, de chevreaux, d'agneaux, de grenouilles et de deux petites fées qui ont le pouvoir de rendre la vie plus belle. ... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 21:42 - Commentaires [15] - Permalien [#]
06 avril 2010

SOUS LA LIGNE DE FLOTTAISON INTIME...*

*… A l'intérieur des foules. Ben oui, des fois je suis absconse...
Posté par Karmara à 00:07 - Commentaires [13] - Permalien [#]
04 avril 2010

APRES LA PLUIE, LA PLUIE

Amsterdam a créé un nouveau concept : les giboulées non intermittentes... Ok, il a fait un temps pourri aujourd'hui... Mais c'était pour ne pas la jouer trop négative. Après mon imper, j'ai paumé mon pébroque. Amsterdam a donc tout intérêt à inaugurer dès demain un nouveau concept : celui des giboulées sans averses. Qui dit pluie, dit touristes au musée. Il y avait donc une marée de parapluies devant le Rijksmuseum. Mais la Milkmaid de Vermeer justifiait pleinement l'attente sous la pluie et quelques trépignements au milieu de la... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 21:25 - Commentaires [8] - Permalien [#]

03 avril 2010

A MON GRAND DAM, IL PLEUVAIT SUR AMSTERDAM

Pour tout, je n'ai pas été conquise d'emblée. Arrivée sous une pluie battante, mon nouvel imper resté dans le Thalys, voiture 17/place 18 (où il avait fait office de coussin), j'ai connu des entrées en matière et en ville  plus encourageantes... Déjà, j'étais réticente à l'idée de visiter cette ville à cause des kofichopes. On m'avait dit que c'était pas gênant ! Que cela n'avait rien d'envahissant. Tu parles ! Y'en a à tous les coins de rue. J'imagine que les Amstellodamois, ça doit les saouler grave tous ces jeunes... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 20:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]
31 mars 2010

LE GRAND GOUROU NOUS A MIS DANS SA POCHE

O Brothers & Sisters, Ce week-end, j'ai vu la lumière et c'était étincelant.Et je veux partager cette expérience avec vous... Alleluia ! Ce week-end, j'ai découvert la randonnée en montagne. Oui moi, la rolleuse quotidienne, la cycliste des jours de grève (rebelote le 6 avril, je les hais), l'automobiliste impénitente, pour qui le mot marcher est synonyme de “Oh merde alors, c'est impraticable en patins ! Va falloir y aller à pied !” (Et il faut bien se rendre à l'évidence : les sentiers de montagne sont difficilement... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 07:19 - Commentaires [22] - Permalien [#]
16 mars 2010

C'EST TAKESHI KITANO QUI T'A REVEILLÉE

Nous sommes allées à l'ultramédiatisée expo Kitano, à la fondation Cartier. Takeshi Kitano, c'est un peu le Jerry Lewis du Japon. Connu dans son pays pour des émissions de télé franchement crétines, voire carrément trash (des extraits sont présentés dans l'exposition), il est célébré en France comme un cinéaste génial. Ce sexagénaire a manifestement plein de talents, puisqu'il peint et conçoit des installations loufoques dans lesquelles il s'interroge sur l'extinction des dinosaures ou sur l'infiniment faible probabilité qu'avait... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 07:32 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2010

MATERNELLE

7h40, à la table du petit dejeuner.Anouk parcourt les mentions sur le paquet de céréales. “Elles seront périmées le 12 décembre 2010 à 21h23. Pourquoi 21h23 ?” Totalement ensuquée devant mon bol de thé, je maugrée : “Ça doit être l'heure à laquelle le paquet a été fabriqué. Mais ça n'a aucun sens de dire qu'un paquet …”Claire : “Et moi, je serai périmée quand ?” Chaque matin, nous faisons route, à pied, jusqu'à la maternelle. Une douzaine de minutes de marche. Puis Anouk emprunte un court chemin jusqu'à la primaire. Après avoir... [Lire la suite]
Posté par Karmara à 07:21 - Commentaires [18] - Permalien [#]